Le patrimoine maritime : une ressource importante pour les Plougastels

 La commune de Plougastel est une presqu’île,      l’activité maritime y était donc évidente. La pêche   pratiquée était majoritairement côtière ; elle se         déroulait dans la Rade de Brest.   

Les Plougastels pêchaient la coquille Saint-Jacques en hiver et, pour certains, des poissons en été.

 Beaucoup de marins pêcheurs ont participé aux travaux des champs en été, suivant leurs familles. Ils se différenciaient des autres parce qu’ils avaient généralement des exploitations plus petites.

A la fin du XIXe siècle, les propriétés du maërl et du goémon rouge de fond sont découvertes : ce sont des ressources idéales pour l’amendement des terres (cela apporte des oligo-éléments à la terre). 

Quelques bateaux participent alors à ce dragage, d’octobre à avril.

La pêche et le dragage sont deux activités importantes à Plougastel. Néanmoins, les différents ports de la commune vont également être le point de départ de l’odyssée maritime de la fraise.

 

Depuis toujours, le transport des marchandises vers Brest se déroulait par la mer. Des cargaisons de fraises vont partir de la commune par voie maritime jusqu’aux années 1960-1970.

 

La fraise connaîtra plusieurs modes de navigation : la chaloupe, le bac à rames, les caboteurs anglais…

Musée de la Fraise et du Patrimoine

Adresse :  12 rue Louis Nicolle
29470 Plougastel-Daoulas 

Tél. : (33) 02 98 40 21 18 

logo-musee-fraise.png
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now